Comment pêcher facilement des maquereaux en bateau:

La pêche des maquereaux est une pêche facile et ludique mais, comme toutes les pêche , il y a quelques astuces à connaitre pour savoir quand, où et comment pêcher efficacement

Où et quand pecher les maquereaux?

  1. Les différentes espèces de maquereaux
  2. Quelle saison pour pêcher
  3. Où les trouver

1. Les différentes espèces de maquereaux

En France , nous avons 2 especes de maquereaux:

Le maquereau commun : appelé aussi suivant les régions : “lisette”,, “cavaille”, “Barrat” etc… Présent en méditerranée (taille légale 18cm), atlantique (taille légale 20cm) et mer du nord (taille légale 30cm), est soumis a l’obligation de marquage ( coupe de la pointe basse de la queue) en cas de prélèvement. Son ventre est blanc irisée et le dos vert zébré de parties noires bien marquées, sa queue est plutôt grise.

Le maquereau espagnol : appelé aussi “gros yeux”, “billard” etc…Présent surtout en atlantique et méditerranée, il semble oublié de la règlementation et ne dispose pas de taille minimale légale. Ce maquereau est plus gros, avec un ventre plus rond blanc tacheté de noir , le dos est bleu/vert zébré de parties noires plus fine que le maquereau commun, son œil est également bien plus gros et la queue jaune.

2. Quelle saison pour pêcher ?

Les maquereaux peuvent être présent toute l’année le long des cotes française, mais il existe quelques saisons plus propices suivant l’espèce et les secteurs : -février/ mars pour les maquereaux communs dans le Sud-Ouest, printemps été en Bretagne, quasiment toute l’année pour le maquereau espagnol dans le Sud Ouest, plutôt a la belle saison pour la pêche au flotteur en méditerranée.

3. Où les trouver ?

Les maquereaux peuvent être présent a peu près partout, mais ils aiment particulièrement suivre les courants porteurs de plancton et de nourriture, parfois, on arrive a les repérer directement en surface ( présence d’oiseaux, eau qui frise en surface) mais la plupart du temps c’est au sondeur qu’il faudra se fier pour repérer les bancs de poissons actifs sous la surface.

Astuce: prospectez tous les secteurs ou il y a une cassure de fond, les accords rocheux sous marin , les bordures de courants de surface, et suivez les oiseaux.

Quelles techniques pour pêcher les maquereaux en bateau

  1. pêche des maquereaux à la traîne
  2. pêcher les maquereaux en verticale
  3. pêche au flotteur

1. Pêche des maquereaux a la traîne

Quand on débute la pêche a la traine (côtière) un des premiers poissons que l’on attrape en général est un maquereau ou une orphie. Ces poissons réagissent très bien a la traine et permettent souvent de ” sauver la bredouille”. Presque tous les leurres les intéressent, que se soit un petit poisson nageur, une cuiller martelée, un train de plume, ou un petit leurre souple, du moment qu’il ne soit pas trop gros ( idéal entre 6 et 10cm) et que la vitesse de traine soit assez lente ( idéal :entre 2.5 et 5nd)

Astuce : Utilisez de préférence les leurres plongeants (a grande bavette) et n’hésitez pas a plomber ou utiliser des “abaisseur de ligne” type planchette japonaise ou paravanne pour faire descendre vos leurres un peu plus profondément car les maquereaux sont souvent entre deux eaux et pas complètement en surface.

2. Pêcher des maquereaux en verticale

La pêche en verticale est certainement la technique la plus productive pour prendre des maquereaux facilement, on recherche les bancs de poissons au sondeur et, des qu’ils sont repérés sous le bateau , on laisse descendre une “mitraillette” constituée de plusieurs hameçons munis de plumes colorées, de petits leurres souples, ou d’imitation d’alevin brillants terminée par un plomb. Mes coloris préférés pour pêcher les maquereaux sont sans hésitation le rouge/jaune pour les plumes et toutes les bases phosphorescente et brillantes. Une fois descendue au niveau des poissons , on remonte la ligne par traction successives et à-coups pour animer l’ensemble . A la touche, on ferre un bon coup et on remonte lentement le poisson qui, en secouant la ligne attire très souvent d’autres maquereaux qui attrapent alors les autres hameçons.

Astuce: Si vous trouvez une boule de maquereaux actifs et que vous souhaitez vous amuser sur matériel léger utiliser juste un petit jig brillant avec un hameçon simple. Si par contre les poissons semblent refuser votre belle mitraillette, remplacez le plomb terminal par une grande cuillère a dandiner bien brillante qui attirera les poissons de loin par les flashs lumineux envoyés et animera votre ligne même à la descente.

3. Pêche des maquereaux au flotteur

La pêche au flotteur en bateau est assez peu pratiquée en atlantique mais très répandue en méditerranée , elle se pratique le plus souvent bateau ancré sur une zone de passage de poisson, on amorce avec des petits morceaux de sardine, ou de la purée de sardine ou d’anchois, mélangée a de la chapelure. Les poissons se regroupent alors derrière le bateau. Le montage est simplement constitué d’un flotteur coulissant plombé d’une olive d’une vingtaine de gramme suivi d’un long bas de ligne terminé par un hameçon simple, ou petit triple esché d’un morceau de sardine. Cette technique est très amusante et permet aussi en variant la taille de l’appât et du montage d’attraper de plus gros prédateurs ( pélamides, bonites, thons etc…) attirés par l’odeur de sardine et la concentration de petits poissons.

Partagez cette article a vos amis, n’hésitez pas a me laisser un commentaire, et si vous souhaitez rester informé des prochains articles en ligne: abonnez vous a la newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*